お守り OMAMORI Amulette japonaise porte bonheur - Réalisation de votre souhait, vœu

Made in Japan - Import direct Japon 

Etat : neuf, sous protection plastique
Dimensions : 78 x 47 x 8 mm (env.)
Cordelette de fixation 100 mm
Provenance : Enshu Shigisan, Hamamatsu, Préfecture de Shizuoka, Japon
祈願守り kigan mamori, protection des souhaits, des vœux

Il s'agit d'une kigan mamori qui signifie littéralement "protection des prières". Encore un concept génial pourtant ancien mais déjà à la mode du DIY bien avant l'heure !
Ce talisman attire les bonnes grâces de Bishamonten qui vous aide à réaliser votre propre souhait.
Contrairement à la plupart des omamori, vous pouvez ouvrir celle-ci pour écrire votre souhait sur le petit papier prévu à cette effet ! Cette amulette est donc totalement personnalisable et protégera votre unique et propre objectif.

Sur la seconde photo on peut voir à titre d'exemple : "みんなが幸せになりますように (minna ga shiawase ni narimase youni) pour que tout le monde soit heureux".
L'amulette contient aussi bien sûr les prières des moines dans un second papier plié. Sachez qu'il n'est logiquement pas permis de l'ouvrir celui-ci !

Les omamori sont des amulettes porte-bonheur japonaises que l'on retrouve indifféremment dans les temples bouddhistes ou shinto. Mamori signifie protection, omamori en langue honorifique (plus précisément en sonkeigo) signifie protéger... Les omamori sont des petits sacs de tissus (parfois provenant d'anciens vêtements ou kimono) renfermant un parchemin ou une petite planchette de bois portant des prières et des incantations sacrées...

Elles sont généralement transportées par le possesseur pour le protéger de la malchance ou pour attirer certaines faveurs en fonction des amulettes : accrochée à son sac, dans le sac, accrochée dans la voiture ou tout simplement dans la poche d'une veste.


Cette omamori provient du temple bouddhique Enshu Shigisan, de la ville de Hamamatsu, dans la préfécture de Shizuoka.

Ce temple est dédié à Bishamonten (Vaisravana), Dieu gardien du Bouddhisme et la troisième divinité du bonheur au Japon.

Bishamonten est considéré par le shinto comme un des trois kami guerriers et par le bouddhisme comme un des quatre gardiens majeurs. C'est aussi le Dieu de la victoire et de la fortune !
Les samouraïs des temps anciens portaient souvent une amulette ou une représentation de Bishamonten sur eux et le vénéraient avant le début de la bataille...

Avis

Moyenne sur 1 avis Ecrire un avis

Inscrivez-vous !

Sale

Unavailable

Sold Out